Matthew Paddick (LJLL, UPMC)

Carte non disponible

Convertir une instabilité linéaire en instabilité non-linéaire. Exemples et applications.

vendredi 29 janvier 2016, 11h00 - 12h00

Amphithéâtre Lavoisier


On considère une équation aux dérivées partielles 2D admettant une solution 1D, et on s’intéresse à la stabilité de cette solution par rapport aux perturbations 2D. L’exposé détaillera l’application d’une méthode de construction de solutions approchées pour montrer que l’instabilité linéaire ou spectrale d’un profil entraîne son instabilité non-linéaire à deux modèles issus de la mécanique des fluides. On obtiendra ainsi l’instabilité de certains profils de cisaillement dans Navier-Stokes incompressible sur le demi-plan avec une condition de Navier (glissement) au bord, et des ondes solitaires de l’équation d’Euler-Korteweg.