* Thomas Rodet (Univ. de Paris-Sud 11 /SUPELEC) - MAP5-UMR 8145

Thomas Rodet (Univ. de Paris-Sud 11 /SUPELEC)

Accélération des approches bayésiennes variationnelles et applications

vendredi 12 avril 2013, 11h00 - 12h00

Salle de réunion, espace Turing


Résumé : ­
Les dernières avancées technologiques ont fait apparaître
des masses de données de tailles de plus en plus importantes.
Le traitement de ces données nécessite souvent la résolution de
problèmes inverses mal posés en très grande dimension. De plus,
l’utilisation des méthodes de traitement avancées par un grand
nombre d’utilisateurs passe par le développement d’approches
non supervisées. Or ces approches non supervisées en grande
dimension nécessitent un temps de calcul très important (ex MCMC).
Nous verrons comment nous sommes arrivés à lever ce verrou en améliorant
l’étape d’optimisation fonctionnelle dans la méthodologie bayésienne
variationnelle. Nous présenterons ensuite les multiples voies de recherche ouvertes par ces travaux.