* Reda Chhaibi (Zürich University - UZH) - MAP5-UMR 8145

Reda Chhaibi (Zürich University – UZH)

La correspondance de Robinson-Schensted géometrique et le processus de Whittaker pour des systèmes de racines crystallographiques

vendredi 17 janvier 2014, 9h30 - 10h30

Salle de réunion, espace Turing


Le processus de Whittaker est un système de particules intégrable qui
joue le rôle d’analogue en température positive du mouvement Brownien
dans une chambre de Weyl (le mouvement Brownien de Dyson en type A).
On peut y penser comme un système de particules qui ne s’intersectent
pas « faiblement » seulement. En type A, le processus de Whittaker a été
introduit et étudié par Neil O’Connell.

Au cours de cette présentation, je compte expliquer ce qu’est la
correspondance de Robinson-Schensted géometrique. Le processus de
Whittaker apparaîtra alors naturellement en considérant un mouvement
brownien euclidien comme entrée. Probablement que je vais seulement
effleurer la structure algébrique sous-jacente, les cristaux
géométriques au sens de Berenstein et Kazhdan, et qui rend le modèle
dans un certain sens intégrable.