* Céline Caldini-Queiros (Max-Planck-Institut für Plasmaphysik, München) - MAP5-UMR 8145

Céline Caldini-Queiros (Max-Planck-Institut für Plasmaphysik, München)

Vers un couplage des modèles MHD et cinétiques dans des géométries complexes

vendredi 11 décembre 2015, 11h00 - 12h00

Salle de réunion, espace Turing


Résumé :

Cette présentation parlera d’un couplage entre les modèles MHD et cinétiques. Le but est de représenter à l’aide des équations cinétiques, des phénomènes physiques non compris dans les équations MHD.

En se plaçant dans le cadre de l’analyse isogéométrique, nous sommes capable de considérer des géométries complexes, tout en maintenant un coût algorithmique équivalent.
Notre algorithme revient en effet à effectuer le calcul sur une géométrie cartésienne avec pour seul surcoût une multiplication par une jacobienne.

L’analyse isogéométrique permettra également de travailler sur des maillages alignés aux lignes des champs, ce qui réduit la taille du maillage nécessaire, et ce sans réécrire le système de coordonnées.

Ainsi, d’un côté nous traitons la dérivation analytique du modèle hybride MHD-PiC, de l’autre nous présentons la mise en place algorithmique d’un tel couplage dans le cadre de l’analyse isogéométrique.

Afin de rendre la démarche plus claire, nous présenterons enfin le comportement d’un code PiC isogéométrique couplé avec un code éléments finis sur des cas tests classiques de physique des plasmas.