Pierre Millien (EPFL, Lausanne)

Surface Plasmon Resonance of Nanoparticles and Applications in Imaging

vendredi 12 février 2016, 11h00 - 12h00

Salle de réunion, espace Turing


Résumé :

On présente ici une modélisation des phénomènes de résonances plasmoniques
par des nano-particules.

On donnera une définition mathématique des résonances plasmoniques et on
étendra plusieurs résultats obtenus dans des cadres simplifiés à un cadre
général (forme quelconque de particule, système d’équations de Maxwell).
En utilisant les potentiels de couches associés au système d’équation de
Maxwell, on peut démontrer que les résonances sont liées aux valeurs
propres de l’opérateur de Neumann-Poincaré $\mathcal{K}^*$ qui intervient
dans des problèmes de transmission.

On donnera une formule asymptotique en champ lointain pour une particule
de petit volume $\delta^3\rightarrow 0$ faisant apparaître un tenseur de
polarisation. Ce développement asymptotique étant uniforme vis à vis de
la fréquence, notre théorème permet de calculer les fréquences de
résonance d’une forme donnée de particule sans avoir besoin de calculer
l’ensemble du champ électromagnétique.