Marco Panza (Directeur de recherche, CNRS, Institut d’Histoire et de Philosophie des Sciences et des Techniques)

Au fondement du calcul différentiel : la théorie des fluxions de Newton est-elle une théorie de l’infiniment petit?

vendredi 28 janvier 2011, 11h00 - 12h00

Salle de réunion, espace Turing


{{Résumé}}
Lors de cette conférence, je chercherai à la fois à décrire la théorie des fluxions de Newton et à en reconstruire les origines. J’insisterai en particulier sur le fait que – d’après moi – le rôle joué par des notions infinitesimalistes dans cette théorie est marginale, et essentiellement différent de celui que ces notions jouent, en revanche, dans le calcul différentiel leibnizien.