* Meïli Baragatti (IML, université de la Méditerranée et Ipsogen) - MAP5-UMR 8145

Meïli Baragatti (IML, université de la Méditerranée et Ipsogen)

Sélection de variables bayésienne dans un modèle probit mixte

vendredi 1 avril 2011, 9h30 - 10h45

Salle de réunion, espace Turing


Notre objectif est de développer une méthode de sélection de variables prenant
en compte le design d’une étude, et en particulier lorsque plusieurs jeux de
données sont fusionnés. Nous proposerons une méthode permettant de sélectionner
quelques variables pertinentes parmi plusieurs dizaines de milliers dans un
modèle de régression probit mixte, ce modèle faisant partie d’un modèle bayésien
hiérarchique plus large. Notre approche généralisera celle de Lee et al.(2003)
en ajoutant des effets aléatoires.
La méthode développée sera appliquée à un jeu fusionné constitué de trois jeux
initiaux de patientes ayant un cancer du sein, et pour lesquelles plusieurs
dizaines de milliers de mesures de gènes sont disponibles. L’objectif étant de
sélectionner des gènes caractérisant le statut hormonal des récepteurs aux
oestrogènes des patientes.
Nous proposerons également d’introduire un paramètre ridge pour résoudre le
problème de singularité de la matrice de covariance associée aux coefficients du
modèle, lorsque l’a priori classique de Zellner ne peut s’utiliser.