* Christophe Pouzat (Laboratoire de Physiologie Cérébrale, Université Paris Descartes) - MAP5-UMR 8145

Christophe Pouzat (Laboratoire de Physiologie Cérébrale, Université Paris Descartes)

Les séquences de potentiels d’action neuronaux comme observations de processus de comptage : estimation de l’intensité par vraisemblance pénalisée

vendredi 17 juin 2011, 9h30 - 10h45

Salle de réunion, espace Turing


Le temps d’émission d’un potentiel d’action est considéré comme la seule
variable « â€¯porteuse d’information  » entre régions du cerveau. Cela
justifie l’étude et la modélisation des séquences de potentiels d’action
comme réalisations de processus de comptage, indépendemment des
mécanismes biophysiques sous-jacents. L’analyse de données enregistrées
dans le premier relais olfactif d’un insecte, nous a amené à étendre une
approche proposée par D. Brillinger (1988) et basée sur une estimation
de l’intensité du processus. L’évaluation de la qualité d’ajustement
sera discutée et un nouveau test basé sur une application élémentaire du
théorème de Donsker sera présenté.

– – – – – – – –
Documents
– – – – – – – –

Trouvez [ICI->http://www.biomedicale.univ-paris5.fr/physcerv/C_Pouzat/Papers_folder/Pouzat-GTS-110617.pdf] la présentation au format
et [LÀ -> http://www.biomedicale.univ-paris5.fr/physcerv/C_Pouzat/Papers_folder/Pouzat-GTS-110617.org] un fichier [Org-Mode->http://orgmode.org] qui contient le
source LaTeX ainsi que le script R permettant de reproduire la quasi
totalité des figures.