* Nathanaël Berestycki (Statistical Laboratory, Cambridge, UK) - MAP5-UMR 8145

Nathanaël Berestycki (Statistical Laboratory, Cambridge, UK)

Effet de la sélection sur la généalogie des populations

vendredi 2 décembre 2011, 11h00 - 12h00

Salle de réunion, espace Turing


{{Lieu}}

Salle Curie C, 4ème étage 1ère salle à gauche dans l’espace Curie
45, rue des Saints-Pères
Paris 6ème

{{Résumé}}

On considère des systèmes aléatoires de particules se deplaçant dans l’espace,
dans lesquels les particules branchent indépendemment mais sont également soumises a un mécanisme de sélection qui maintient la taille de la population essentiellement fixée. Différents modèles de ce type ont été introduits récemment par les physiciens Brunet et Derrida.
Des arguments non-rigoureux les ont conduits à formuler des prédictions remarquables pour ces systèmes : notamment, la généalogie des particules est asymptotiquement donnée par un objet universel, le coalescent de Bolthausen-Sznitman.
Je donnerai un aperçu de ces conjectures ainsi que certains resultats récents rigoureux dans ces directions (travail en collaboration avec J. Berestycki et J. Schweinsberg d’une part, et L.Z. Zhao d’autre part)