* Julien Berestycki (Université Pierre et Marie Curie) - MAP5-UMR 8145

Julien Berestycki (Université Pierre et Marie Curie)

Au-delà du coalescent : quels modèles pour expliquer la diversité génétique?

vendredi 27 janvier 2012, 11h00 - 12h00

Salle de réunion, espace Turing


Depuis son introduction en 1982 le coalescent de Kingman est devenu le modèle de référence sur lequel s’appuie la plus part des méthodes statistiques en génétique des population et en analyse génomique. Dans cet exposé je présenterai quelques situations pour lesquelles une famille de modèles plus générale -les coalescents à collisions multiples- semble mieux adaptée et je présenterai des résultats récents sur la loi des partitions alléliques attendues dans ce type de modèles.