* Olivier Bouaziz (MAP5 et IUT, université Paris Descartes) - MAP5-UMR 8145

Olivier Bouaziz (MAP5 et IUT, université Paris Descartes)

Estimation non-paramétrique de l’intensité du processus de comptage des évènements récurrents

vendredi 9 novembre 2012, 9h30 - 10h30

Salle de réunion, espace Turing


L’étude d’événements récurrents est une problématique rencontrée dans une large variété de disciplines telles les sciences sociales, la recherche médicale, la santé publique, l’épidémiologie ou l’économie. Dans un cadre médical par exemple ces évènements récurrents peuvent représenter les infections opportunistes répétées d’un patient atteint par le VIH. De tels évènements ont alors un impact important sur la qualité de vie du patient et augmente également son risque de décès.
Dans cet exposé nous considérons le problème d’estimation de l’intensité d’un processus de comptage d’évènements récurrents en présence de censure. Nous proposons une collections d’estimateurs à noyaux pour lesquels nous obtenons les bornes de son erreur quadratique moyenne et de son erreur quadratique moyenne intégrée. Nous développons ensuite une procédure adaptative de sélection de fenêtre en s’appuyant sur les travaux de Goldenshluger et Lepski (2011). Une borne de type oracle, à la fois pour l’erreur quadratique moyenne et l’erreur quadratique moyenne intégrée est alors obtenue.