Séminaire doctorants MAP5 : Vivien Goepp et Warith Harchaoui

Carte non disponible

Vivien Goepp : Estimation régularisée du risque pour l’analyse age-period-cohort

Warith Harchaoui : Partitionnement adversaire via la distance Wasserstein-1

vendredi 15 décembre 2017, 9h30 - 10h30

Salle du conseil, espace Turing


Vivien Goepp

En épidémiologie, l’étude de l’incidence est souvent effectuée à partir de données de registre. Lorsque ces données présentent une grande hétérogénéité de dates de naissance et de temps calendaires, il convient d’estimer le risque d’apparition de la maladie en fonction de l’âge, mais aussi de la période (date calendaire) et de la cohorte (date de naissance). L’analyse age-period-cohort propose d’estimer les effets de ces trois variables. Dans ce contexte, nous présentons un nouveau modèle permettant une estimation parsimonieuse du risque instantané. Ce modèle est illustré sur les données de l’étude E3N répertoriant l’apparition du cancer du sein.

 

Warith Harchaoui

Partitionner beaucoup de données de hautes dimensions est un problème difficile. Tandis que les techniques de réduction de dimension impliquent une perte d’information, ce travail est une tentative d’aboutir à un nouvel espace sans perte via un réseau de neurones profonds inversibles. Dans cet espace, on peut y sculpter un mélange de Gaussiennes paramétrables avec une optimisation de type adversaire.