Maxime Bérar, MAP5 et GIPSA-LAB de Grenoble

Modèles statistiques de la forme d’organe du corps humain. Application à la reconstruction faciale.

vendredi 7 décembre 2007, 9h30 - 10h45

Salle de réunion, espace Turing


{{Résumé}}

Après la présentation de méthodes actuelles de reconstruction faciale
assistées par ordinateur, une méthode de reconstruction faciale basée sur un modèle statistique (ACP, ACP à noyau) conjoint du crâne et du visage sera présentée. Enfin cet exposé sera complété par les premiers résultats
obtenus à partir de la base de données de MAP5.