Pierre NEUVIAL (LPMA, Université Paris 7)

« Propriétés asymptotiques du False Discovery Rate sous hypothèse d’indépendance »

vendredi 11 janvier 2008, 9h30 - 10h45

Salle de réunion, espace Turing


{{Résumé:}}

Dans le contexte des tests d’hypothèses multiples, nous nous intéressons aux procédures de contrôle du FDR. Le FDR (False Discovery Rate) est l’espérance de la proportion de faux positifs parmi les hypothèses rejetées, appelée FDP pour False Discovery Proportion.

Nous introduisons un formalisme général permettant de calculer la loi asymptotique du FDP lorsque le nombre d’hypothèses testées tend vers l’infini. Nous étudions la procédure de Benjamini et Hochberg [1], ainsi que des variantes assurant un contrôle moins conservateur du FDR.

Références

[1] Y. Benjamini and Y. Hochberg. Controlling the false discovery rate : A practical and powerful approach to multiple testing. Journal of the Royal Statistical Society, Series B, 57(1) :289–300, 1995.