Mathieu Emily (BiRC – Bioinformatics Research CenterUniversity of Aarhus, Dk)

Modèle d’interaction de Gibbs pour l’organisation spatiale d’un tissu biologique.

vendredi 25 janvier 2008, 14h00 - 15h00

Salle de réunion, espace Turing


La configuration spatiale d’un tissu humain est connu pour jouer un rôle déterminant
dans le développement de maladies complexes (cancer du sein par exemple).
L’organisation spatiale d’un tissu humain est régit par des forces d’interaction entre
cellules voisines. Nous nous proposons de modéliser un tissu humain par un modèle d’interaction
de Gibbs de type plus proche voisin. Le voisinage est défini selon
le graphe aléatoire de Voronoi.