Vincent Bansaye (Université Paris 6)

Processus de branchement pour l’infection cellulaire

vendredi 9 janvier 2009, 14h00 - 15h00

Salle de réunion, espace Turing


On considère un modèle où les parasites croissent suivant un processus de Galton Watson et sont répartis de manière binomiale dans les deux cellules filles au moment de la division. On détermine quand l’organisme guérit, quel est le nombre asymptotique de cellules infectées et quelles sont les proportions asymptotiques de cellules infectées par un nombre donné de parasites. Ces comportements dépendent
des moyennes du processus et une contamination aléatoire extérieure peut être ajoutée.