Mikael Falconnet (Grenoble)

Lois a priori pour le « Bayesian star paradox »

vendredi 12 mars 2010, 13h15 - 14h15

Salle de réunion, espace Turing


Nous allons montrer que le phénomène du « star paradox », d’abord démontré par Steel et Matsen pour des lois a priori spécifiques, peut s’étendre à une classe plus large de lois a priori.