Léo Darrigade, INRAE MaIAGE

Modélisation du dialogue hôte-microbiote à l’échelle de la crypte du côlon

vendredi 27 novembre 2020, 11h00 - 12h00

Visioconférence


La physiologie et la santé de l’Homme dépendent des activités des cellules humaines mais aussi de celle du microbiote intestinal, et de leurs interactions. La crypte intestinal est l’unité la plus simple du dialogue hôte-microbiote, mais possède déjà une complexité biologique remarquable : migration cellulaire, régulation de la prolifération et de la différenciation cellulaire par des interactions entre cellules voisines, par des phénomènes biophysiques ou par des variables globales. Nous avons construit un modèle individu-centré des cellules épithéliales interagissant avec des espèces chimiques issues de l’activité du microbiote, sous la forme d’un processus markovien déterministe par morceaux. Nous avons démontré la convergence du modèle individu-centré stochastique vers un modèle déterministe de type self-aggregation, sous l’hypothèse de grande population. La preuve de convergence adapte la démarche de [1] pour prendre en compte les interactions mécaniques entre cellules et le couplage des cellules avec un modèle de réaction-diffusion. Un second modèle limite de type équation des milieux poreux a également été obtenu formellement. Enfin, nous avons entamé l’exploration numérique du modèle pour obtenir un comportement qualitatif satisfaisant.